L'été en ville

Parc Garenau (19h)

6 août, Le Sud-Ouest en choeur, chant choral

Cinéma en plein air Parc Campbell-Ouest
Le 31 juillet 2015 et les 7, 14, 21 et 28 août 2015 de 18 h à 22 h 30

 

La fête de quartier, prévue le 8 août prochain dans le parc Campbell Ouest de 11h à 16h, La fête de cette année a pour thème «Chante-la ta culture»

 

 

 

Fête du bicentenaire de St-Jean-Bosco, le 15 et 16 août
(église St-John-Bosco, rue Springland)

Théâtre de la Roulotte au Parc Campbell Ouest le 10 août 2015

La roulotte présente Fifi, brindacier 19h


 

Allergie à l'herbe à poux : une préoccupation pour la santé publique (ici.radio-canada.ca)

 

La période de floraison de l'herbe à poux est commencée. Au Québec, une personne sur dix souffre d'une allergie au pollen de cette plante. Ce taux est en constante augmentation depuis 40 ans en raison du prolongement de la saison de croissance de l'herbe à poux.

Cette situation préoccupe l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) qui estime que la plante est responsable de 75 % de toutes les allergies saisonnières.

Les yeux qui piquent ou larmoient, des éternuements à répétition, les symptômes d'allergies peuvent causer d'importants désagréments. Cette problématique de santé a aussi un coût pour le Régime d'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Des conséquences coûteuses

Selon une étude réalisée en 2006, les allergies à l'herbe à poux, à elles seules, peuvent représenter un fardeau de 156 millions à 240 millions annuellement pour le réseau de la santé au Québec.

C'est pourquoi plusieurs villes ont adopté un programme d'arrachage de l'herbe à poux qui représente le moyen le plus efficace pour diminuer la dispersion du pollen dans l'environnement. Idéalement, il faut arracher l'herbe à poux entre la mi-juillet et la fin du mois, au moment où la plante est en pleine croissance.

Depuis trois ans, l'Institut national de santé publique du Québec participe à l'effort en organisant une corvée d'arrachage d'herbe à poux sur ses propres terrains. L'an dernier, une vingtaine de bénévoles ont détruit 5700 plants d'herbe à poux à proximité de l'INSPQ.

Caractéristiques de l'herbe à poux

 

Les feuilles de l'herbe à poux ressemblent à un plant de carottes.  Photo :  ICI Radio-Canada



La Société d'histoire St-Paul-Émard

Sur internet (cliquez sur l'image)

Suivez-nous aussi sur FaceBook

Sdc Monk

Mustang techno 20 ans


La CCISOM

La chambre de commerce et d'industrie du sud-ouest de Montréal

(Chambre de commerce et d'industrie du Sud-Ouest de Montréal)



Concours d’embellissement 2015 : plus besoin de s’inscrire! 
Une nouveauté en 2015 : plus besoin de s’inscrire au concours d’embellissement! Du 15 juillet au 15 août, le jury arpentera les rues du Sud-Ouest à la recherche des aménagements les plus intéressants et sélectionnera les gagnants. De nombreux prix seront remis à la fin du mois d’août. « Nous invitons les citoyens à embellir nos quartiers. Si vous avez aperçu un aménagement incontournable ou si vous avez vous-même réalisé un aménagement qui mérite le détour, signalez-le à notre jury ! », a précisé le maire de l’Arrondissement du Sud-Ouest et chef de la 2e opposition à l’Hôtel de Ville, Benoit Dorais. 

Pour joindre le jury du concours d’embellissement : info@ecoquartiersud-ouest.com. 
Pour joindre l’éco-quartier Sud-Ouest : 514 872-0122. 


Dans Le Sud-Ouest, c’est 30 km/h! 
Le Sud-Ouest est devenu, l’automne dernier, le 1er arrondissement à abaisser à 30 km/h la vitesse permise sur les artères en zone scolaire et le 2e, après Outremont, à adopter une réglementation abaissant à 30 km/h la vitesse permise sur plus de 80% de ses voies de circulation. De plus, les actions se multiplieront encore une fois sur le terrain cet été, avec l’arrivée de nombreuses nouvelles saillies, la réalisation de marquage permanent et l’ajout de signalisation pour protéger les familles, en particulier près des écoles. 


 

Abattage d’arbres pour faire face à l’agrile du frêne


Montréal, le 5 mars 2015 — L’Arrondissement du Sud-Ouest poursuit la mise en œuvre de son plan d’action évolutif de préservation en vue de faire face à l’agrile du frêne. C’est ainsi que les équipes d’élagueurs procéderont ce vendredi à l’abattage de deux frênes aux abords du parc de la Ferme-Brodie, ainsi que trois autres dans la rue Saint-Jacques, entre du Couvent et Agnès. Ceux-ci sont attaqués par l’agrile du frêne de façon importante et, si rien n’est fait, ils deviendront un foyer d’infestation dommageable pour tous les frênes du quartier. Ces abattages s’ajoutent aux quelque 130 autres qui ont dû être effectués depuis l’adoption d’un plan d’action l’été dernier par le conseil d’arrondissement. Celui-ci prévoit l’allocation de sommes importantes au dépistage de l’agrile, au traitement des arbres, à l’abattage et à la plantation d'arbres d'essences variées. 

« L’été dernier, lorsque nous avons adopté notre plan d’action, doté d’une enveloppe de 1,4M$, nous savions que la question n’était plus de savoir si l'infestation toucherait Le Sud-Ouest, mais bien quandcelle-ci surviendrait. Depuis, un foyer d’infestation a été découvert dans le parc Angrignon et un autre en plein cœur de notre arrondissement, au coin des rues Saint-Jacques et du Couvent, dans le quartier de Saint-Henri. Nous étions prêts, nous avons posé les gestes qui s’imposaient et nous continuerons de le faire, pour faire évoluer notre patrimoine arboricole dans la bonne direction », a déclaré le maire de l’arrondissement et chef de la 2e opposition à l’Hôtel de Ville de Montréal, Benoit Dorais. 

« Notre objectif à moyen terme est de protéger 75% des frênes publics, puisqu’il est inévitable que certains d’entre eux devront être abattus pour des raisons de sécurité et pour freiner la propagation de l’insecte. Cependant, ces arbres  seront rapidement remplacés et d’autres seront plantés, au rythme soutenu de plusieurs centaines par année. En utilisant différentes essences d’arbres adaptées aux conditions urbaines difficiles, nous augmenterons graduellement la biodiversité en faisant en sorte d’éviter qu’un tronçon de rue ne soit peuplé que d’un seul type d’arbre, ce qui contribuera à freiner la progression de l’insecte et maintiendra le couvert végétal », a ajouté le maire Dorais. 

Les frênes sur le domaine privé 
Les arrondissements travaillent ensemble pour contrer ce fléau, mais les citoyens ont également un rôle à jouer dans cette lutte. Le site Internet de l'arrondissement offre de l'information en ce sens et un citoyen qui croit avoir détecté des signes d'infestation sur son terrain doit contacter l'Arrondissement via le 311, le plus rapidement possible. 

Pour plus d’informations, on consulte la section « On prend soin de nos arbres », sur le site Internet de l’arrondissement, et la section dédiée à l’agrile du frêne sur le portail de la Ville de Montréal.


 


De nouveaux sites permanents pour la cuisine de rue 
cet été dans Le Sud-Ouest


Montréal, le 4 mai 2015 –  La cuisine de rue sera bien présente dans l’arrondissement du Sud-Ouest cet été. Dans le cadre du conseil d’arrondissement du 7 avril dernier, les élus ont adopté le règlement autorisant la cuisine de rue sur le territoire. Les citoyens auront ainsi accès aux camions de rue sur 5 sites permanents et lors de certains événements culturels.     
  
« La cuisine de rue crée un véritable engouement auprès de la population. Nous sommes donc heureux de faire partie des six arrondissements qui offriront ce service du 1er mai au 31 octobre sur différents sites de l’arrondissement. Nous les avons également invités à être présents lors de certaines de nos activités culturelles comme les concerts au parc Garneau. Depuis deux ans, nous avons constaté que l’accès à une cuisine de qualité sur rue répondait à un véritable besoin », a précisé le maire de l’Arrondissement et chef de la 2e opposition à l’Hôtel de Ville, Benoit Dorais.     

Des sites permanents tout l’été… 

Une nouvelle option s’offrira désormais aux citoyens : la cuisine de rue sur des sites permanents aux endroits suivants :   

·        École de technologie supérieure, Peel coin Notre-Dame Ouest, du lundi au dimanche, de 6 h à 23 h; 
·        Métro Angrignon, boulevard des Trinitaires près de De Monts, du lundi au dimanche, 
      de 6 h à 23 h; 
·        Parc Angrignon, boulevard des Trinitaires près de Lacroix, du vendredi au dimanche, de 6 h à 23 h;
·        Métro Jolicoeur, rue Drake, du lundi au dimanche, de 6 h à 22 h; 
·        Square Sir-George-Etienne-Cartier, entre Sainte-Émilie et Saint-Ambroise, du lundi au dimanche, de 6 h à 22 h 

… et aussi lors d’événements culturels 

En plus des sites permanents, les camions de rue seront accessibles lors de certaines activités culturelles. Nous invitons les citoyens à consulter la section des événements de la page d’accueil du site Internet de l’arrondissement à ville.montreal.qc.ca/sud-ouest   

 

Tous droits réservés
VILLE-EMARD.com
©1999-2015.
Compteur de Visiteurs uniques visiteurs
(depuis le 10 nov 1999) 
dernière mise à jour le 29 juillet 2015
Photos: Guy Gélinas © 1999-2015
Maintenant 15 ans en ligne au service de la collectivité
Tous droits réservés
- Guy Gélinas © 2015

Webmestre

Click for Montreal, Quebec Forecast - marqueur eStat\'Perso - Free counter and web stats -


webstats.motigo.com

Pub Fleuriste Jolicoeur
Nouveau! Le site internet du Fleuriste Jolicoeur


Célébrez votre anniversaire avec les patients du Children comme notre jeune ambassadrice Chloe, âgée de 6 ans. Y a-t-il plus beau cadeau à offrir à un enfant que de vivre pleinement en santé ?

Lorsque vous célébrez votre anniversaire, vous pouvez faire de cette journée un événement doublement spécial en demandant à vos parents et amis de faire un don en votre honneur au Children en guise de cadeau. Vous profiterez ainsi d’une occasion formidable de contribuer concrètement avec vos proches à soutenir une cause qui vous est chère. Pour de plus amples renseignements, cliquez ici :http://fondationduchildren.com/comment-aider/celebrez-partage.php

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

IN MEMORIAM

Ville-Emard.com désire offrir les plus sincères condoléances à la famille de Marc-André Dufour, décédéle 20 juillet des suites d'un cancer au cerveau. En début de la trentaine, la vie aurait dûe lui sourire pour bien plus longtemps...

À son père Yvon Dufour (Service de Pneus CD et membre Richelieu) ses soeurs Josée et Lucie, à sa conjointe et celle d'Yvon, ainsi qu'aux membres de la famille et amis de Marc-André, nos pensées vous accompagnent en ces moments difficiles.

Il sera exposé au:
Résidences Funéraires Laurent Thériault
512 rue de l'église
Verdun

Le vendredi 31 juillet de 18 à 22 heures et le samedi 1er août dès 9 heures.

Les funérailles auront lieu samedi 1 août, à 11 heures, en l'église St-Jean-de-Matha, située au 2700, rue Allard, Montréal, H4E 2L8.

 

 


 

Vous avez un téléphone dit intelligent?

Posez un geste positif... Téléchargez l'application Alert Amber

Peut-être serez-vous la personne qui permettra de sauver la vie d'un enfant en danger!

Page web de l'alerte Amber Québec



Participation citoyenne demandée

Le projet Portraits de Montréal - Accessibilité dans le métro cherche des gens pour compléter sa série de photos. Une personne devant chacune des 68 stations de métro. Il s'agit d'avoir une histoire de problème d'accessibilité. Si vous connaissez des gens qui seraient intéressés, ça prend une demi-heure pour raconter son histoire et prendre la photo. Si vous connaissez des gens qui seraient intéressés, c'est un projet très sympa. J'ai participé et j'ai beaucoup aimé mon expérience.

Les stations qui restent à couvrir: Angrignon, Acadie, Cartier, De la Concorde, Jolicoeur, Lucien-Lallier, Monk, Parc, Verdun. 

Il suffit de remplir la fiche suivante: https://docs.google.com/forms/d/1n3UvDW8jaUrCTbra5TFFs-X0laSbG7elO-btlkgwUGo/viewform?c=0&w=1

Merci!


Érika Duchesne
Conseillère de la Ville
District du Vieux-Rosemont
Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie

Vice-présidente du conseil municipal


Le Détour, journal étudiant de l'école Honoré-Mercier

L'édition mai-juin 2015 du Détour, école Honoré-Mercier

 

 

 

Le BIP

 

Chant choral durant l'été!

La maison de la culture Marie-Uguay propose un nouveau projet de médiation culturelle pour l'été 2015. Ce projet multigénérationnel ouvert au grand public réunira des citoyens pour former une chorale. Durant la période estivale, cet ensemble, sous la direction de Myriam Leblanc, sera initié au chant choral. Un large répertoire sera abordé: gospel, chant africain, traditionnel, populaire québécois ainsi que des pièces classiques. Un concert clôturera ce projet rassembleur le 6 août à 19h au parc Garneau.

Inscrivez-vous d'ici le 6 juin en téléphonant au 514-872-7729 ou en nous envoyant un courriel à sudouest.enchoeur@gmail.com.

 

 

 

 

 

 



Le retour du carnet du bourlingeur....

Avec l'arpenteur des routes du Québec, Jean-Claude Duclos

Culture à l’Exposition agricole de St-Hyacinthe, juillet 2015

178e année d’exposition. Imaginez combien de gens ont pu en découvrir sur la base de ce qui est sur notre table… La nourriture, toutes les sortes de nourritures. Tout passe par l’agriculture. À l’Expo de St-Hyacinthe, si on regarde avec des yeux de découvreurs on peut retourner à la maison avec un tout nouveau bagage de connaissance.

En plus, en famille, c’est tout votre petit monde qui peut en profiter. Les enfants y sont rois. Tout est à leur portée. L’espace familial, ¨La zone famille¨ les attend et il faut voir l’ébahissement dans leurs yeux. Dans cet endroit, les 25 manèges sont pour eux et sous supervision constante. Exemple, si trop petit en grandeur, on ne peut accéder à tel ou tel manège. Si trop grand, pas possible non plus.

Pour les adultes, toutes les découvertes sont sous vos yeux. Des spectacles sont présentés à chaque jour pour eux…Caillou, Églantine et le capitaine Pompidou, Moppi, Lilou le monde…et j’en passe. Pour ce qui a trait aux adultes, des sports extrêmes, un super Derby de démolition, un Grand national de tire de tracteurs, des ateliers culinaires et on peut en profiter pour poser des questions. L’Expo-Bar est l’endroit idéal pour assister aux spectacles de Chansons et de Blues. Comme vous le savez, pour nourrir la population du Québec il faut de grandes étendues cultivables et de la grosse machinerie lourde. Tout y est.

On peut admirer ces mastodontes et s’imaginer les voir travailler au champ. Le progrès se sent. Les plus vieux peuvent se remémorer les instruments aratoires d’une période lointaine de leur vie et comparer avec ceux d’aujourd’hui. Tout ça en entrant par la porte Blanchet. Tout un départ. Il y plusieurs portes semblables pour accéder à L’Expo. Tout en se promenant ont y découvre les plaisirs gourmands car des stands de nourriture sont un peu partout sur le site et nous pouvons découvrir des boutiques nous renseignant sur le terroir et l’artisanat, sur les chiens Mira, Tire de chevaux et une parade des champions.

Vous aurez aussi l’occasion de voir des juges à l’œuvre afin de déterminer les plus beaux chevaux, les plus belles vaches les plus belles poules etc. Vous constaterez le travail réaliser par ces agriculteurs afin d’avoir les meilleurs reproducteurs sur les fermes du Québec. Voyez les bufflonnes. Une ferme seulement ici au Québec compte 450- têtes. Elles produisent un lait très savoureux très riche en gras et en protéines. Ce lait sert à produire le fameux fromage mozzarella. On parle du bœuf Angus? On dit que c’est une des meilleures viandes? Vous les verrez ici comme les races Simmental, les Jersey etc.

Des chevaux grands, petits et miniatures. Leurs noms ainsi que leurs progénitures, leur poids etc.… Vous pourrez aussi constater comment un veau peut prendre du poids en si peu de temps. Vous découvrirez toutes ces nouvelles connaissances en suivant les informations données à l’entrée sur le plan du site de l’Expo. De grands pavillons vous attendent. Il suffit d’entrer dans ces endroits et de laisser libre cour à vos découvertes. Répondez aussi aux questions des enfants qui en ont certainement beaucoup. Faites leur connaître la naissance de poussins sous leurs yeux, le plumage des poules, des pigeons, des coqs, les sortes de lapins et entrez avec eux dans la petite ferme qui est à leur disposition. Soyez assuré que lorsque viendra le temps du dodo, tous et toutes auront de beaux souvenirs en tête avant de vous endormir.

Je l’ai expérimenté…

Jean Claude Duclos

Journaliste citoyen au www.journalinternet.com et www.ville-emard.com

 

 

Le Club Shidokan remporte la
24e Coupe Gadbois

Le club Shidokan a remporté la Coupe Gadbois à l’issue de la 24e édition de cette grande classique de judo, qui avait lieu les 17 et 18 janvier au complexe récréatif Gadbois.

Toute une performance pour club de l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. On se rappellera que c’est également lui qui décrochait l’an dernier les grands honneurs de cette compétition organisée par le club Judo-Monde.

Le Club de judo Métropolitain de Montréal, qui avait terminé au troisième rang l’an dernier, a obtenu la seconde place. Le club Taifu de Toronto a grimpé sur la troisième marche du podium.

Pas moins de 400 judokas âgés de 10 ans et plus – hommes et femmes – ont convergé vers le Sud-Ouest durant la fin de semaine. Sur les tatamis, on retrouvait des athlètes du Québec mais aussi de l’Ontario alors des compétiteurs sont venus d’Ottawa et Toronto.

 

 

Une signature d'appui!

Pensons au temps et coût de recyclage d'un grille-pain : désassemblage, répartition des matériaux, expédition, transformation-refonte....et la pollution.

Je vous demande un appui. Depuis 5 ans je montre aux jeunes à réparer. Actuellement nous sommes  à démarrer un café-réparation avec des aînés dans mon quartier.  Je crois fortement que l'obsolescence programmée   est d'une grande importance en rapport aux changements climatiques.  Ceux qui se sont accoutumés au jetable négligent cet aspect de la réalité.

Le sommet  2015 à Paris sera décisif. Il nous faut faire bouger notre cher chef au fédéral.  Vous le savez l'obsolescence programmée fait partie du problème.
 Gérald Guimond

http://www.avaaz.org/fr/petition/petition_547531d50f5a9/?nuWTxab

Pourquoi c'est important

Depuis plusieurs années l'économie repose sur le jetable, ce qui n'a aucun sens dans un contexte de changements climatiques. C'est un gaspillage de ressources naturelles et d'énergie de re-transformation. Nous devons changer cette façon de faire. Pensons aux générations qui nous suivent. Profitons pour agir du contexte du sommet de Paris 2015 concernant les changements climatiques. Nous demandons au gouvernement fédéral du Canada d'obliger les fabricants
- à nous offrir des produits réparables
- à fournir lors de l'achat, pour ceux qui le désirent, les quelques pièces les plus susceptibles de briser.<

-rendre les pièces disponibles pour rendre la réparation possible

 

 

Les cadets de l'Air 564 Blériot t'intivent!

Passe voir le groupe Face Book des Cadets

fb : https://www.facebook.com/pages/Escadron-564-Bl%C3%A9riot/686593774692532?ref=bookmarks

groupe ouvert à tous

et la page du site internet te donnera plus d'information http://www.564bleriot.ca/

 


Informations: info@ccisom.ca


La Société historique St-Henri présente:

Exposition sur le Saint-Henri des années 1920 à 1940

L'exposition préparée autour de quelques 200 photos et objets est tenue jusqu’au 26 avril. L’entrée est gratuite. L’exposition peut être visitée le mercredi de 19h à 21h, et du jeudi au dimanche de 11h à 17h. Elle est présentée au 521, Place Saint-Henri, en haut de la caserne du service de sécurité incendie.